Café des Arts

}

Quand

Mercredi au dimanche
12 au 16 août 2015
Mercredi : 17 h à minuit
Jeudi au dimanche : 12 h à minuit

Place Émilie-Gamelin
Angle Sainte-Catherine et Saint-Hubert
logo_metro_de_montreal Berri-UQAM

Coût

Gratuit

Café des Arts

Dans un tout nouvel emplacement, la septième édition de l’exposition Café des Arts mettra en vedette cinq artistes. Chaque année, Fierté Montréal et Jean-Pierre Pérusse, commissaire de l’exposition, sont fiers d’accueillir les artistes LGBTA qui ont contribué à la promotion de la créativité et de la culture de la communauté, et qui incarnent l’esprit de la Fierté. Pour souligner leurs contributions à la communauté, Fierté Montréal offre le lieu d’exposition Café des arts gratuitement aux artistes choisis. Tout le produit des ventes ira directement à ceux-ci. Venez soutenir nos artistes et ramener à la maison un chef-d’œuvre – ou deux !

Artistes confirmées :

  • Marjorie Anctil
  • Daniel Beaudoin
  • Linda Dawn Hammond
  • Melsa Montagne
  • Bernard Rochon
Marjorie Anctil

Marjorie Anctil

Photographe

Marjorie Anctil est née à Saint-Alexandre-de-Kamouraska et vit depuis 9 ans à Montréal où elle peut s’épanouir professionnellement dans le domaine de la production télévisuelle. Il va de soi que sa passion pour la photographie s’allie parfaitement à son travail, puisqu’elle y exploite conjointement son intérêt pour l’esthétique visuelle et son souci du détail. Inspirée par l’architecture, c’est toutefois dans les dernières années, en s’initiant à l’exploration urbaine (qui consiste à visiter des lieux insolites abandonnés et dont l’accès est généralement interdit ou difficile) que Marjorie utilise pleinement son potentiel artistique et réussit à trouver la beauté dans la décrépitude.

Daniel Beaudoin

Daniel Beaudoin

Artiste

Daniel est un artiste visuel très discipliné. Audiologiste le jour, il peint et dessine les weekends et lors de ses vacances. À titre illustratif, il travaille à la présente collection depuis plus de 3 ans.

La présente exposition se veut comme un véritable combat de boxe. Comme le boxeur qui met des années à se pratiquer seul dans son gym, Daniel a passé les dernières années en solo dans son atelier seuls avec ses toiles à perfectionner ses personnages, leurs expressions, les ombres et les décors. Aujourd’hui, c’est le combat. Daniel saute dans l’arène et vous présente le fruit de son travail. Bien que ses toiles soient le résultat d’années de travail en solo, elles sont aussi le point d’amorce d’une discussion. Depuis trois ans, Daniel parle seul avec ses personnages. Le dialogue devient maintenant vivant : l’artiste veut interagir avec son public.

Pour Daniel, l’univers de la boxe comporte un coté dramaturgique important qu’il se plait a reproduite. La première rencontre entre les boxeurs lors de la pesée se veut habituellement silencieuse, mais avec une charge émotive importante et dramatique. Que ce soit dans la présentation orchestrée des boxeurs en début de matchs ou la symbolique levée de main du gagnant, l’ensemble du match est un univers qui fascine l’artiste et qu’il peint avec plaisir.

Linda Dawn Hammond

Linda Dawn Hammond

Photographe, réalisatrice et journaliste

Photographe, réalisatrice et journaliste, Linda Dawn Hammond met les multiples facettes de son talent au service de la justice sociale. Elle a été l’actrice de nombreuses manifestations marquantes. Les épisodes les plus importants sont certainement les événements bouleversants qui se sont déroulés dans la foulée de Sex Garage en 1990, moment phare du militantisme LGBT de Montréal. Mme Hammond a, en effet, réussi à immortaliser de justesse la violence de cette descente policière homophobe, tout en protégeant son appareil des matraques des policiers.

Depuis plus de 20 ans, elle dépeint avec brio les corps et la culture LGBT à travers différents projets, notamment le livre Trans Bodies/Trans Selves ou encore le film We’re here, We’re Queer, We’re Fabulous! Elle a aussi réalisé une série de photos appelée Three Part Bodyseries, durant laquelle elle a invité en studio des membres des communautés punk et LGBT en guise de célébration de la diversité et de l’individualité. En parallèle de son travail sur la culture underground, Mme Hammond a réalisé une série d’autoportraits intitulée Personal Needs, illustrant la diversité sexuelle et les relations entre hommes et femmes.

Melsa Montagne

Melsa Montagne

Artiste

Melsa Montagne est une jeune artiste montréalaise en arts visuels qui se démarque par une peinture figurative, souvent troublante, explorant les méandres de la complexité du genre humain. Peinture instinctive et exutoire à ses questionnements sur la singularité propre à chaque être, ses tableaux nous plongent dans un monde de portraits parfois hybrides, mi-homme/mi-animal, de personnages imaginaires habités par la recherche de leur véritable identité. Les tableaux ainsi créés par l’artiste nous amènent dans un univers propre à elle-même. Melsa a développé un langage pictural unique, une peinture qui touche l’âme. Melsa Montagne crée des tableaux en technique mixte d’acrylique, de pastel, de plomb, d’encre et de collage de différentes matières. De grands coups de pinceaux appliqués à la manière de la calligraphie chinoise rehaussent la délicatesse du traitement de ses sujets.

Crédit photo : © Denis Girard, photographie

Bernard Rochon

Bernard Rochon

Photographe artistique

Bernard est un artiste photographe multidisciplinaire et autodidacte Il harmonise ses connaissances en peinture et photographie pour créer une technique qui donne des effets des plus originaux et qu’il nomme de : BODY ABSTRACT. C’est une technique qui me permet d’exprimer ma vision du corps humain courtisé par la couleur. Sa spécialité, faire ressortir la beauté du corps en le glorifiant dans toutes ces facettes. C’est avec romantisme, sensualité et respect qu’il traite ses sujets. Les éclairages dramatiques, la féminité ou la virilité sont toujours les éléments qui composent ses photos.

Ces mannequins deviennent des canevas sur lesquels il peint directement des jeux de couleurs et de formes. Le tout continue sur l’arrière-plan afin que les deux ne fasse qu’un et finalement fixe le tout par la photographie. Il travaille avec audace, minutie, originalité et intégrité. Il ne craint pas de susciter des réactions qu’il assume avec fierté et dignité. Ces photos sont imprimées sur une fibre pigmentaire montée sur métal. Les résultats sont spectaculaires et très innovatrices.

Il fut exposant au Projet Hope Art Sida à la galerie Dentaire en 2010 et 2011, également au Festival des arts de la diversité sexuelle en 2010 et 2011 à Québec. Il a exposé en 2009 au Resto Quoi de neuf, ainsi qu’au Bar Cocktail en 2011 et au resto L’Œufrier sur la rue Amherst en 2012- 2013-2015. Il fut également en exposition continue au salon galerie Bernard Rochon de 2003 à 2012. Il a été artiste invité aux évènements du Black and Blue 2013 et 2014 où il a fait des performances (live) sur place. Il a sera également en exposition du 26 mai 2016 au 22 juin 2016 à la Galerie L.L.Lozeau.

Vous pourriez aimer