Conférencier.ère.s d’honneur


 

Nos conférencier.ère.s d’honneur

Mark Tewksbury

Mark Tewksbury

Médaillé d’or olympique | Chef de Mission, Jeux d’été olympiques de 2012 | Intervenant humanitaire

Véritable icône, Mark Tewksbury est reconnu pour ses réalisations sportives, comme conférencier et pour son travail humanitaire. Personnalité recherchée, Mark partage ses expériences de vie avec des auditoires partout dans le monde et ce, depuis des décennies. Il est un raconteur charismatique dont les présentations projettent de l’énergie, de la vision et de précieuses leçons.

Mark a d’abord connu la notoriété comme l’athlète vedette sorti de l’eau avec une médaille d’or lors des Jeux olympiques de Barcelone et il s’est ensuite mérité des médailles additionnelles d’argent et de bronze. Lui qui a fait la une de la revue Time, a aussi été intronisé au Panthéon des sports canadiens, au Temple de la renommée olympique du Canada et au Panthéon international de la natation.

Alors que ses performances sportives ont marqué son succès initial, c’est sa carrière post-olympique qui définit Mark le mieux. Conférencier international, il a également animé des émissions de télévision, écrit trois livres et dirigé des ateliers à l’échelle du globe. Il a agi comme le maître de cérémonie lors des présences du Dalai Lama au Canada et été invité par le gouvernement de la France à prendre la parole sur les droits de la personne devant les Nations Unies à New-York. Le Comité olympique canadien l’a nommé chef de mission de l’équipe olympique canadienne de 2012 lors des Jeux de Londres.

Mark est membre du c.a. d’Olympiques spéciaux Canada, ambassadeur national pour la Fondation canadienne de recherche sur le Sida (CANFAR) et un leader mondial en matière d’enjeux LGBT dans le secteur du sport. Il est par ailleurs le cofondateur de la société Great Traits, une entreprise de développement professionnel.

En reconnaissance de son leadership éthique et de son travail humanitaire, Mark s’est vu décerner des doctorats honorifiques en droit par l’Université Western Ontario et l’Université de Calgary.


Me Tamara Thermitus

Me Tamara Thermitus

Ad. E., présidente de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

Admise au Barreau du Québec (1988) après des études à l’Université d’Ottawa, Me Tamara Thermitus, Ad. E., a œuvré à titre d’avocate de litige au ministère de la Justice du Canada de 1993 à 2017. En 2003, elle a été nommée comme chef de cabinet du sous-ministre du Bureau de la résolution des questions des pensionnats indiens, où elle a également été directrice des politiques et de la planification stratégique de 2004 à 2006. À titre de négociatrice en chef dans le cadre de la Commission de vérité et de réconciliation, elle a notamment participé au règlement historique des poursuites intentées par les anciens pensionnaires. De 2004 à 2010, elle fut présidente du Comité sur les communautés culturelles du Barreau du Québec.

Me Thermitus a reçu, entre autres, le titre d’avocate émérite, le Mérite du Barreau du Québec (2011), la Médaille du jubilé de la Reine (2012) ainsi que le Prix de leadership en équité en matière d’emploi et en diversité du Ministère de la Justice (2010 et 2016).

L’Assemblée nationale du Québec a unanimement approuvé sa nomination à titre de présidente de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, le 7 février 2017.


Sirma Bilge

Sirma Bilge

Professeure titulaire de sociologie de l’Université de Montréal

Sirma Bilge (Ph.D., Université Sorbonne Nouvelle-Paris III) est professeure titulaire de sociologie à l’Université de Montréal. Elle a fondé et dirigé le pôle de recherche Intersectionalité au Centre des études ethniques des universités montréalaises (CEETUM) de 2005 à 2010 et est élue membre du conseil exécutif du Comité de recherche sur le racisme, le nationalisme et les relations ethniques (RC05) de l’Association internationale de sociologie. Son travail s’engage dans les intersections des formations sociales de race, d’ethnicité, de genre, de sexualité et de classe, et examine comment les notions d’identité et d’altérité nationales / ethniques s’articulent aux questions de genre et de régulation/normativités sexuelles. Son plus récent projet de recherche, financé par le CRSH, traite de  l’incorporation néolibérale des savoirs minoritaires dans le milieu universitaire, avec une emphase sur l’intersectionnalité. Sirma Bilge a publié plus de 20 articles évalués par des pairs en français, anglais et turc. Ses articles les plus cités comprennent « Intersectionality Undone » (DuBois Review, 2010) et « remettre le titre original svp »   (Journal of Intercultural Studies, 2010). Son livre récent Intersectionality (2016, Polity Press), co-écrit avec Patricia Hill Collins, revisite le potentiel de l’intersectionnalité en tant que ressource pour étudier les relations et les inégalités de pouvoir.


Svend Robinson

Svend Robinson

Premier député ouvertement gay au Canada

Svend a été le premier député ouvertement gay au Canada et l’un des premiers au monde, sa sortie du placard remontant à 1988. Il a siégé au Parlement du Canada de 1979 à 2004. Depuis 10 ans, il agit comme coordonnateur des relations parlementaires du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme qui est basé en Suisse. Svend compte plusieurs années de militantisme LGBT au Canada et à l’international y compris auprès de l’International Gay and Lesbian Human Rights Commission (IGLHRC), Human Rights Watch.

Il a coprésidé à Copenhague la Conférence sur les droits humains des Gay Games de 2009. Il est aussi récipiendaire de nombreux prix et distinctions pour sa défense des droits de l’homme. Il vit présentement entre Chypre, l’Espagne et le Canada avec son partenaire de vie Max et leur chien Cohiba.


Heather Hay

Heather Hay

Activiste, auteure et enseignante queer

Heather Hay est une activiste, auteure et enseignante queer, utilisant les pronoms elle / sa.

Heather a commencé à travailler avec fierté en tant que membre fondateur de Out North à Yellowknife dans les années 80 et est actuellement la présidente de Fierté Canada Pride.

Heather a passé 20 ans à créer des réseaux et à enseigner au sein des communautés des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut, avant de retourner en Ontario pour construire une maison dans la ferme familiale.

Professionnellement, elle s’est engagée dans le développement communautaire au niveau local, régional et national.


Yves Yomb

Yves Yomb

Défenseur des droits des minorités sexuelles au Cameroun

Yves Yomb est un Camerounais et défenseur des droits des minorités sexuelles au Cameroun. Il est impliqué dans l’activisme LGBTI depuis 2005 avec Alternatives Cameroun, une association locale qui est impliquée dans l’accès aux soins et aux droits pour les LGBTI au Cameroun. Il a occupé les positions de Coordonnateur de prévention, puis de Directeur Exécutif au sein de cette association.

Il a aussi été impliqué dans la création du réseau Africagay contre le sida, un réseau africain francophone composé des 19 associations identitaires et de lutte contre le sida auprès des hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes dans 10 pays d’Afrique francophone. Il a été porte-parole de ce réseau et depuis 2016, il occupe les fonctions de coordonnateur du réseau Africagay contre le sida.


Teri Currie

Teri Currie

Chef de groupe, Services bancaires personnels

Teri Currie est Chef de groupe, Services bancaires personnels au Canada. Elle est membre de l’équipe de la haute direction du Groupe Banque TD, responsable du leadership des secteurs Services bancaires personnels au Canada et Cartes de crédit. Une des architectes de la stratégie d’inclusion et de diversité de la Banque TD, Teri fera part de la mobilisation réussie des employés TD pour effectuer le changement de culture interne pour le bénéfice des clients et des communautés desservies. Teri confiera également son point de vue personnel sur sa propre évolution en matière d’inclusion et de diversité.

Teri est entrée au service de la TD en 2004 en tant que première vice-présidente, Ressources humaines. Elle a été nommée vice-présidente à la direction l’année suivante, puis promue au poste de chef de groupe, Canaux directs, Technologie, Marketing et Stratégies liées aux effectifs en 2009. Elle travaillait auparavant en ressources humaines notamment au sein de Marchés mondiaux et Gestion de patrimoine CIBC et aussi occupe divers postes de direction à Canada Trust. Membre du conseil d’administration de Centraide de Toronto et de York, elle siège au comité des finances, de l’audit et de la gestion des risques. Teri siège également au conseil de Communitech, un centre voué à l’innovation et à l’entrepreneuriat dans le quartier technologique de Waterloo.

Nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des femmes exécutives en 2006, 2007 et 2008, elle a été intronisée à son Temple de la renommée en 2009. Teri Currie détient un MBA de la Richard Ivey School of Business de l’Université Western, et un B.Sc. en mathématiques de l’Université de Calgary. Elle et son conjoint ont deux enfants et vivent à Toronto.


Frank Mugisha

Frank Mugisha

Militant reconnu des droits des personnes LGBT

Frank Mugisha est un militant reconnu des droits des personnes LGBT, un champion respecté des droits de l’homme et un activiste contre la violence.

Né en banlieue de Kampala, en Ouganda, il a été élevé dans une famille catholique pratiquante stricte. Il a fait sa sortie de placard à l’âge de 14 ans ce qui l’a du fait éloigné de certains membres de sa famille.

Il est le fondateur de Icebreakers Uganda, un organisme établi pour servir de réseau de soutien aux Ougandais LGBT qui ont fait leur sortie de placard ou qui sont en voie de la faire. Mugisha est le directeur exécutif de Sexual Minorities Uganda (SMUG), la principale et plus importante association du mouvement lesbien, gai, bisexuel, transgenre et intersexe (LGBTI) en Ouganda. Frank Mugisha est l’un des rares militants ouvertement LGBTI de son pays.


Alexandre Baril

Alexandre Baril

Professeur, École de service social, Université d’Ottawa

Alexandre Baril possède une formation de dix années en éthique/philosophie et un doctorat en études féministes et de genre. Après un séjour comme chercheur postdoctoral (CRSH) et professeur invité en études féministes, de genre et des sexualités à Wesleyan University, Alexandre a occupé un poste de professeur remplaçant en études féministes et de genre à l’Université d’Ottawa. Comme lauréat de la bourse Killam à Dalhousie University, il a commencé en septembre 2016 une seconde recherche postdoctorale sur les politiques trans et handicapées. Ses recherches sont à la croisée des études de genre, queers, trans et sur le handicap.


Randy Boissonnault

Randy Boissonnault

Conseiller spécial du premier ministre sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2.

Randy Boissonnault est le député d’Edmonton-Centre et le Conseiller spécial du premier ministre sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2.

Avant son élection au Parlement, Randy était un entrepreneur réputé, un dirigeant communautaire et un philanthrope. Son leadership est reconnu dans le monde des affaires ainsi que dans le secteur des organismes de service public et à but non lucratif.Randy a découvert sa passion pour le leadership et le service public à l’Université de l’Alberta où il a été président du syndicat étudiant. Après avoir étudié à Oxford à titre de boursier de la fondation Rhodes, il a travaillé comme chargé de cours au Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta.

Il a également travaillé à titre de journaliste et chroniqueur politique pour CBC/Radio-Canada et pour Les Affaires. Randy a aussi dirigé une société de service-conseil qui a aidé les petites et moyennes entreprises à résoudre les difficultés qu’elles éprouvaient sur le plan de la stratégie et de la gestion.

Fier Rotarien, Randy s’implique depuis longtemps dans des actions de bienfaisance menées localement, à Edmonton, ainsi qu’à l’étranger. Il a fondé Alphabétisation sans frontières, une ONG internationale qui a pour mission de promouvoir l’alphabétisation parmi les enfants et les adultes dans les pays en développement et au Canada. Il a également été vice-président de TEDx Edmonton et président des conseils d’administration du Conseil de développement économique de l’Alberta, de la Fédération du sport francophone de l’Alberta et des Jeux de la francophonie canadienne. Il a été l’un des 50 fondateurs de Startup Edmonton et il a complété le triathlon Ironman Canada.


Stuart Milk

Stuart Milk

co-fondateur de la Fondation Harvey Milk

Stuart Milk, co-fondateur de la Fondation Harvey Milk, est le neveu de l’icône regrettée des droits et libertés civils, Harvey Milk. Stuart a mené sur le terrain des programmes primés dans 63 pays au soutien des droits humains et des personnes LGBTQ. À titre de maître de conférences sur les droits LGBT dans le monde, il a été invité par d’importantes universités internationales dont celles de Cambridge, de Milan, de Harvard et l’Universidad Peruana. Il est aussi un collaborateur recherché des émissions des diffuseurs traditionnels et par câble américains et internationaux dont MSNBC, NBC et Telemundo.

Il a écrit abondamment sur la reconnaissance juridique et sociétale des personnes LGBT dans des publications majeures dont le Huffington Post et Sacbee. Stuart a animé des assemblées collaboratives internationales sur l’inclusion des minorités, l’enseignement de la diversité et l’acceptation en milieu de travail. Comptant plus de deux décennies d’expérience de leadership dans le secteur privé comme vice-président principal de l’avionneur Lockheed Martin et dans le secteur public à titre de conseiller principal auprès du ministère américain du Travail, il agit régulièrement comme consultant auprès d’entreprises et d’organismes communautaires en quête de la jonction entre développement économique et progrès social. Même s’il a côtoyé des grands de ce monde dont l’ancien président américain Barack Obama et le lauréat du Prix Nobel Mgr Desmond Tutu, ce sont les militants de tous les jours qu’il a appris à connaître qui l’inspirent le plus. Stuart a été reconnu internationalement par des douzaines de distinctions et prix honorant les deux décennies de son leadership bénévole infatigable dans les milieux les plus difficiles en termes des droits humains sur les cinq continents.


Sylvia Maracle

Sylvia Maracle

Mohawk de la communauté Tyendinaga Mohawk Territory

Sylvia Maracle est une Mohawk de la communauté Tyendinaga Mohawk Territory et membre du clan du loup. Elle est détentrice de deux doctorats en droit (honoris causa) des Universités York et de Guelph. Depuis près de 40 ans, elle est directrice de la Fédération ontarienne des centres d’amitié autochtones. Elle est membre de plusieurs agences, conseils et commissions. Madame Maracle est également une conférencière recherchée sur les enjeux autochtones dont ceux de mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles autochtones, la connaissance culturelle, le développement urbain, l’habitation et l’éducation. Elle est lauréate d’un Prix Indspire dans la catégorie service public et était récemment faite officière de l’Ordre du Canada. Madame Maracle est membre de la communauté LGBTQI2S.